Le guide complet du bardage de façade en Bois

Bienvenue chez le spécialiste du bardage en bois. Notre site vous fournit les informations nécessaires sur ce revêtement de façade indétrônable. Définition, avantages, essences, poses, on vous guide, pas à pas, pour vous aider à choisir l’alternative qui correspond aux caractéristiques techniques de votre logement et à vos préférences esthétiques. Voici alors tout ce que vous devez savoir sur le bardage en bois.

C’est quoi le bardage en bois ?

Le bardage est ce revêtement, généralement conçu en bois, qu’on aperçoit en premier sur la façade d’une maison. Il joue alors un rôle esthétique indéniable et donne du cachet au logement. Vous devez alors accorder une attention particulière au choix de votre bardage qui, dans un sens, doit refléter vos goûts personnels et vos penchants stylistiques. Car, dès qu’une personne arrive devant chez vous, elle peut rapidement se faire une idée de votre personnalité, et ce rien qu’en jetant un coup d’œil sur le style de votre bardage en bois. Si vous êtes du type classique, on ne manquera pas de le voir. Si vous êtes plutôt original, l’apparence créative et futuriste de votre façade en sera la preuve vivante.

Même si vous avez des possibilités infinies pour choisir la matière de votre revêtement de façade, le bois demeure l’un des matériaux les plus prisés depuis le dix-septième siècle. Les anciennes constructions répondent, avec leur bardage en bois, aux exigences climatiques de la région où elles se trouvent. Il s’agit là du but initial de ce revêtement qui a fini par évoluer au cours du temps en conjuguant ergonomie et esthétique.

En effet, à côté de la valeur visuelle du bardage, celui-ci revêt également une fonction ergonomique. Il permet de préserver votre maison des dégâts causés par les intempéries comme la pluie, le vent, les averses… Il y a quelques siècles, le bardage assurait, à lui seul, l’isolation du logement. Aujourd’hui, il est doublé de plaques isolantes qui viennent renforcer le niveau de protection, voici notre article sur les prix du bardage de façade en bois.

⇒ Comparer des devis pour votre bardage bois

Pourquoi opter pour un bardage en bois ?

Si le bardage en bois connait un succès grandissant, c’est parce qu’il offre des avantages que les autres matériaux ne peuvent pas assurer. Réaliser ce type de revêtement avec du bois peut s’avérer profitable tant sur le plan esthétique que pratique. Voici alors ses principaux points forts :

Un revêtement économique conforme aux exigences écologiques

Les plus soucieux de l’environnement trouvent leur bonheur dans ce revêtement incontestablement écologique. Dans toutes ses phases de vie, le bois n’émet aucun produit polluant. Il provient des forêts et apparaît dès lors comme une ressource renouvelable. On est bien loin du béton qui, à lui seul, est responsable de 52 % des émissions de gaz à effet de serre. De plus, ce matériau est prisé pour sa durabilité. Vous n’aurez donc pas à le remplacer au bout de quelques années d’utilisation, même si sa longévité varie en fonction de la qualité du bois choisi. Sachez que la plupart des bardages en bois sont fabriqués à partir de :

  • Bois dur
  • Bois Thermowood
  • Bois Multiplex

En vue des avantages écologiques du bardage en bois, certains peuvent penser que le prix est assez élevé. Faux ! Ce revêtement présente un excellent rapport qualité/prix. L’investissement nécessaire est nettement plus bas que celui d’un bardage en béton par exemple.

Une valeur esthétique indéniable sans résilier sur la résistance

Il va sans dire que le bois est perçu comme un matériau noble qui offre une valeur visuelle incontestable aux éléments pour lesquels il est utilisé, en l’occurrence le bardage. Il s’agit là d’une matière qui se décline sur une infinité de couleurs, de modèles et de finitions. Ainsi quelque soit le style qui vous fait rêver, un bardage en bois s’y prête parfaitement. Au-delà de ses avantages esthétiques, le bois se distingue aussi par sa résistance. Ignifuge, il conduit 10 fois moins la chaleur que le métal. Ajoutez à cela que, même au fil du temps, il acquiert un aspect esthétique vieillissant qui possède un charme authentique et de plus en plus recherché.

Un bon niveau de confort grâce à ses propriétés isolantes

Dans un premier temps, le bois installe, dans votre logement, un sentiment de convivialité sur lequel tout le monde s’accorde. Cela est dû à son aspect esthétique, mais aussi à ses propriétés anti-humidité qui varient en fonction du sens du bardage : vertical ou horizontal.

Un entretien facile et peu fréquent

L’entretien d’un bardage en bois est assez rare. Au bout de 5 ans, vous devez appliquer une lasure après avoir bien nettoyé la surface. Pour la peinture, elle doit être réalisée tous les 10 à 15 ans : un délai plutôt large comparé aux autres matériaux de revêtements.

Quel type de bardage bois ?

Pour fabriquer un bardage en bois, les professionnels utilisent différentes essences. Le choix se fait en fonction des besoins esthétiques et ergonomiques. Autrement dit, pour trouver l’essence qui vous convient, vous devez tenir compte de l’usage intérieur ou extérieur que vous allez en faire, sans oublier le style architectural et décoratif de votre logement.

Un bardage en bois dur

Également appelée « bois des tropiques », cette essence se distingue de celle des bois blancs par son niveau de résistance. Cette façade se veut alors nettement plus rigide que le châtaignier et le pin par exemple. Notez que cette variété de bois ne nécessite aucun entretien, ce qui explique pourquoi on y a souvent recours pour concevoir des bardages. De plus, le bois dur est connu pour sa grande résistance aux intempéries comme la pluie et le vent d’une part et la chaleur caniculaire d’une autre. Voici ci-dessous les essences les plus utilisées :

  • Le meranti
  • Le cèdre américain
  • L’afromosia
  • Le padouk
  • Le chêne européen
  • L’ipé
  • Le merbau

A savoir : Les bois tropicaux, étant souvent importés de l’étranger, coûtent plus cher que les autres. Rares, ils apportent une touche d’originalité à votre façade qui mérite réellement l’investissement !

Comptez entre 30 et 50 euros/m2 le bardage en cèdre.

Un bardage en bois chauffé (thermo-traité)

Le bois chauffé est issu d’une méthode spécifique pour le traitement de cette matière. Cette technique consiste à extirper l’humidité que le bois contient afin d’obtenir une structure moléculaire. Ce type de traitement expose le matériau à une température très élevée idéale pour repousser les insectes, empêcher les moisissures et la prolifération bactérienne.

Avec un bardage en bois, vous en avez pour votre argent. Le thermowood présente, en effet, un excellent rapport qualité/prix. De plus, si les bois tropicaux contribuent au phénomène de déforestation nocif pour l’environnement, le bardage en bois chauffé apparaît comme un choix eco-friendly. Parmi les bois qui peuvent être soumis au traitement à températures élevées, il y a :

  • Le peuplier
  • Le pin
  • L’épicéa
  • Le sapin

Comptez environ 50 euros/m2 pour un bardage en bois chauffé

Un bardage en bois classique

Pour transformer du bois blanc en bardage, il doit présenter une épaisseur comprise entre 15 et 18 cm. Si vous souhaitez utiliser du bois classique pour le revêtement de votre façade, vous devez accorder beaucoup d’attention au choix du matériau d’une part et à la justesse de la pose d’une autre. Par exemple, l’espace entre le bardage et la façade doit être suffisamment marqué pour permettre :

  • Un bon niveau de ventilation
  • Un séchage rapide quand il pleut
  • Une infiltration optimale

Il est à noter que le bois douglas est soumis à un traitement par oléothermie alors que le pin sylvestre et le pin maritime subissent un traitement autoclave.

Comptez 10 euros/m2 pour un bardage en pin Sylvestre et entre 30 et 60 euros/m2 pour un bardage en pin douglas

Un bardage en bois multiplex

Le bardage en bois multiplex est composé de fines lamelles parallèlement superposées sans laisser d’espace. Collées les unes aux autres, ces lames offrent une plus grande rigidité au bardage ralentissant ainsi sa détérioration. De plus, ce type de bardage est largement abordable. Il est parfait pour un usage en intérieur même s’il vous est possible de l’utiliser à l’extérieur à condition d’appliquer une couche de lasure pour plus de protection.

Comptez entre 4 et 80 €/m2 pour un bardage multiplex

Obtenez Jusqu’à 5 Devis Gratuitement & Sans Engagement !

La pose du bardage bois

Vous avez le choix entre 2 types de pose pour votre bardage en bois. Une 3ème solution est envisageable même si elle pose quelques contraintes au moment des travaux.

Un bardage en bois vertical

Pour cette configuration, les lamelles de bois doivent être placées dans le sens vertical. Cette « pose à la scandinave » donne plus de hauteur à votre logement. Ainsi, si vous voulez visuellement gagner quelques centimètres, voire quelques mètres, vous avez tout à gagner à choisir cette option.

Celle-ci présente de nombreux avantages à commencer par la possibilité de réaliser des prédécoupes qui facilitent la pose. De plus, vous n’aurez aucun souci à vous faire pour ce qui est de l’écoulement des eaux pluviales qui vont alors suivre le sens des lames. Enfin, les travaux seront écourtés grâce à la facilité avec laquelle les profilés d’angle sont montés, notamment en pignon.

Un bardage en bois horizontal

On parle, dans ce cas, de « pose à l’américaine ». Le rendu esthétique est très attirant même si la configuration horizontale des lamelles en bois est plus contraignante et nécessite ainsi nettement plus de temps. L’artisan a souvent besoin d’un échafaudage pour poser les lames de bois avec précision. Sachez que la longueur des lamelles peut atteindre les 6 mètres. Une autre difficulté apparait au moment de la pose : celle de respecter l’alignement en suivant le sens horizontal. Cette opération nécessite une attention plus marquée que celle requise pour suivre une ligne verticale. Ajoutez à cela que les coupes préalables ne sont pas possibles et que la totalité du travail se fait sur chantier.

A noter : Il est vivement recommandé d’appliquer un produit au niveau des coupes pour empêcher les infiltrations indésirables et protéger les extrémités des lames en bois.

Un bardage en bois oblique

Choisir la direction oblique pour poser vos lames en bois n’est pas l’option la plus facile à réaliser. Loin de là ! La procédure implique une méticulosité et un raffinement que peu d’artisans possèdent. Plus encore, si le revêtement de votre façade est composé de lames obliques, l’écoulement des eaux pluviales sera bloqué. Néanmoins, le rendu esthétique de cette pose est à la fois moderne et original : un point fort incontestable pour cette option qu’on retrouve dans les maisons reflétant un véritable effort de recherche et de créativité au niveau du style !

Faire appel à un professionnel pour la pose de son bardage en bois

Vous devez avoir le profil d’un bricoleur confirmé pour pouvoir poser un bardage en bois vous-même. Voici alors quelques conseils à suivre pour obtenir de bons résultats :

  • Fixez les lames en bois avec des pointes de 5 mm minimum
  • Placez les lames en bois à environ 15 mm du bord
  • Optez pour 2 fixations si la largeur de votre lame est plus élevée que 125 mm
  • Assurez-vous que la tête de la pièce de vissage ne dépasse pas le surface des lames en bois

En appliquant ces directives, vous allez obtenir des lamelles en bois bien alignées que ce soit dans le sens vertical, horizontal ou oblique. Cependant, si vous voulez avoir un rendu 100 % professionnel à zéro défaut, il vaut mieux confier ces travaux à un professionnel bénéficiant de l’expérience requise pour concevoir, pour vous, une façade à la hauteur de vos attentes. N’hésitez pas à nous contacter. Nous vous offrons jusqu’à 5 devis gratuits délivrés par différents prestataires sans aucun engagement de votre part. Comparez les offres qui vous sont proposées et choisissez l’option qui répond au mieux à vos besoins en respectant votre budget.

Devis bardage en bois